vendredi 6 janvier 2017

Á la découverte de Tina

C'est un fait: j'ai décidé de consacrer ces premières chroniques 2017 aux films que j'ai vus en fin d'année dernière. Je vais une exception aujourd'hui pour suivre mon fil rouge du 6 du mois et vous présenter sans plus attendre une autre page cinéphile: "Le blog de Tinalakiller". Vous y trouverez d'excellentes chroniques sur le cinéma et les séries.

Tina est aussi une vraie adepte des tags, ces questionnaires multiples qui circulent sur Internet et permettent aux curieux d'en apprendre davantage sur telle ou telle personnalité cachée derrière son écran. Depuis un plus de deux ans, notre amie rédactrice évoque ses coups de coeur et, de temps à autre, donne aussi quelques coups de griffe. Son style est tout à fait limpide et ses opinions très argumentées. Qu'elle soit d'accord avec eux ou pas, Tina respecte ses interlocuteurs et répond à tous les commentaires postés chez elle - un sacré boulot ! J'ai fait sur son blog quelques belles découvertes cinématographiques. C'est pourquoi je suis si content qu'elle ait répondu à mes questions...

Tina, quel est ton plus ancien souvenir lié au cinéma ?
En dehors des tonnes de Disney que j'ai bouffées et re-bouffées chez moi, je dirais qu'il y a tout d'abord certains films, en général des comédies, découverts grâce à mon grand-père qui aura fait n'importe quoi pour nous faire rire. Je pense à la saga Le gendarme, ainsi qu'aux Mr Bean (et à son adaptation sur grand écran), à La grande vadrouille, à L'aile ou la cuisse... ouais, en gros, Louis de Funès forever ! Mon père m'avait aussi montré très jeune - je devais à peine être entrée à l'école primaire - sur une vieille cassette moche (le carton, moitié déchiré, était violet et jaune) - Certains l'aiment chaud. Je ne comprenais pas forcément tout, mais ce film m'avait déjà plu. Enfin, à la maternelle, j'avais découvert Le magicien d'Oz, qui m'avait déjà fortement marquée.

Qu'est-ce que le cinéma apporte dans ta vie ?
Du bonheur, de l'évasion, du partage et de la réflexion aussi.

Comment choisis-tu les films que tu vas voir ?
Holà ! Il y a un tas de facteurs: l'horaire (si c'est au cinéma), le réalisateur, les acteurs, le sujet, la durée, la réputation sur le Net, les magazines, autour de moi, durant les festivals, etc...

Le lieu idéal et le moment parfait pour voir un film ?
Pour moi, il faut privilégier (quand on peut) la salle de cinéma et prendre le temps de profiter. Je n'aime pas forcément y aller à la bourre et aller uniquement au cinéma. En général, j'aime profiter de mes après-midis libres pour y aller et après (ou avant, c'est selon) boire un thé et manger des muffins ou scones dans une librairie-café anglaise pas loin de mes cinémas.

Je te propose de voir un film. Qu'est-ce qui te fera accepter ?
J'accepte toujours volontiers de regarder un film, même quand c'est une vraie merde. Toujours pour faire plaisir à la personne.

Ta passion pour le cinéma te semble-t-elle communicative ?
Oui ! Déjà l'idée de ce blog - depuis des années à travers d'autres plateformes - montre mon envie de communiquer ma passion. Et puis dans mon entourage, au boulot, à l'école à l'époque, etc... on me désigne comme la fille qui aime le cinéma !

Tes cinq derniers coups de coeur de cinéma ?
Mes cinq derniers coups de coeur "films":
- Tu ne tueras point de Mel Gibson,
- Captain Fantastic de Matt Ross,
- Sing Street de John Carney,
- Moi, Daniel Blake de Ken Loach,
- Moulin Rouge ! de Baz Luhrmann.

Les cinq prochains que tu attends avec impatience ?
En 2017, j'attends impatiemment:
- Nocturnal animals de Tom Ford,
- Split de M. Night Shyamalan,
- Trainspotting 2 de Danny Boyle,
- La Belle et la Bête de Bill Condon,
- Free fire de Ben Wheatley.

Quels seraient les dix films que tu me conseillerais ?
- 12 hommes en colère de Sidney Lumet,
- Mr. Smith au Sénat de Frank Capra,
- Autopsie d'un meurtre d'Otto Preminger,
- Old boy de Park Chan-wook,
- Memories of murder de Bong Joon-ho,
- Parle avec elle de Pedro Almodovar,
- Psychose d'Alfred Hitchcock,
- Du silence et des ombres de Robert Mulligan,
- Certains l'aiment chaud de Billy Wilder,
- Taxi driver de Martin Scorsese.

Dix personnalités de cinéma à choisir... qui retiens-tu ?
- Stanley Kubrick,
- Martin Scorsese,
- Quentin Tarantino,
- Pedro Almodovar,
- Nanni Moretti,
- Ethan et Joel Coen,
- Ken Loach,
- Hayao Miyazaki,
- Steven Spielberg,
- Clint Eastwood.

Pourquoi un beau jour avoir décidé d'écrire un blog ?
J'ai ouvert mon premier blog ado, autour de 14 ans, car je voulais parler de cinéma, des derniers films que j'avais pu voir. À mon âge, je ne connaissais pas forcément des gens avec qui je pouvais parler de cinéma. Et depuis, cette activité de bloguer m'a plu: je me suis aperçue que je pouvais concilier cinéma et écriture, deux de mes passions. Ça permet aussi de créer de nouveaux liens, ça me pousse aussi à connaître d'autres films, à tenter des expériences, etc...

Qu'est-ce qui te décide à parler d'un film sur ton blog ?
En général, je tente de suivre l'actualité cinéma. Depuis janvier dernier (et je continuerai en 2017 avec de nouvelles catégories), je chronique sur les films de mon Movie Challenge. Ça me permet de parler de l'actualité et des films sortis en dehors de l'année, tout en suivant un minimum un film conducteur.

Les cinq films que tu as défendus contre l'avis général ?
- Signes et Le village de M. Night Shyamalan,
- Red eye de Wes Craven,
- The duchess de Saul Dibb,
- In her shoes de Curtis Hanson.

Les cinq films que tu as dénoncés contre l'avis général ?
On ne me tape pas, s'il vous plaît ! Après, le terme "dénoncés" est peut-être fort. En tout cas, disons que je me sens seule contre tous !
- Birdman d'Alejandro Gonzalez Inarritu,
- Black swan de Darren Aronofsky,
- Steve Jobs de Danny Boyle,
- Closer de Mike Nichols,
- Garden state de Zach Braff.

Quelle place sur ton blog pour autre chose que le cinéma ?
Hélas peu. Je tente tout de même une fois par mois de parler de séries - même si on pourra dire qu'il s'agit d'une continuité (en quelque sorte) avec le cinéma. Ce n'est déjà pas facile de parler de tout ce que l'on veut, rien que sur un thème ! Cela dit, j'avais tout de même pensé à faire une sorte d'ouverture entre le cinéma et la littérature, mais pour l'instant, ce n'est qu'une idée.

Questions plus personnelles, pour finir. Quel est ton prénom ?
Je suis une sorte de psychopathe sur le Net: en gros, je ne peux pas m'empêcher de faire quelques recherches sur les gens - certaines personnes me prennent pour un génie de l'informatique alors que je suis une merde de ce côté-là ! Je fais donc un minimum attention et je n'écrirai jamais clairement publiquement mon prénom, assez rare pour une fille de mon âge. En message privé, cela ne me dérange pas de le dire - il faut évidemment que j'ai un minimum confiance en la personne, je ne balance pas l'info comme ça. Tout ce que je peux vous dire en guise d'indice est que mon prénom est le même qu'une "héroïne" de Stephen King (l'auteur préféré de mon père) et que Tina fait partie de ses diminutifs à l'anglo-saxonne.

Quel âge as-tu ?
23 ans.

Qu'est-ce que tu fais dans la vie ?
Après un master en lettres modernes en recherche (spécialité: littérature comparée), j'ai décidé de prendre un an de pause pour réfléchir à ce que je voulais vraiment faire. En attendant, pour gagner un peu ma croûte et avoir une expérience professionnelle, je suis pendant huit mois en service civique. En gros, on doit aider les associations de notre secteur à développer des projets (pros, culture, etc...) pour les jeunes de 11 à 25 ans.

Où habites-tu ?
À Aix-en-Provence.

Avec le cinéma, quel art préfères-tu ?
La littérature.

----------
Une petite conclusion sur ces mots...
Je remercie une nouvelle fois Tina de s'être si bien prêtée au jeu. Vous vérifierez que "Le blog de Tinalakiller" est une vraie mine d'or.

Et pour finir, une précision...
Puisqu'on m'a demandé de le rappeler, j'ajoute que j'ai déjà réalisé d'autres présentations de blogs, grâce à Pascale, Dasola et Sentinelle.

20 commentaires:

GirlyMamie a dit…

Quelle bonne idée ! C'est cool, ces interviews de blogueurs ! J'adore.

Ronnie 64 a dit…

'Dix personnalités de cinéma à choisir...'
Pitin Tina sait pas compter, avec les frères Coen, ça fait 11 :-)

Martin a dit…

@GirlyMamie:

Tant mieux ! Ravi que ça te plaise. Cela me donne des idées pour la suite...

Martin a dit…

@Ronnie:

Ouaip. Y'en a, quand on leur donne carte blanche, ils dépassent !
En fait, j'aurais peut-être dû préciser qu'une marge de 10% est tolérée...

Laurent a dit…

Ravi d'avoir fait plus ample connaissance avec Tina. Merci de cette initiative, Martin !

Chez Sentinelle a dit…

Je suis très contente que Tina soit à l'honneur aujourd'hui, parce que je l'aime beaucoup et qu'il est toujours agréable d'en savoir plus sur les personnes qu'on apprécie. Si je ne devais citer qu'une de ses qualités, ce serait sa générosité. Et ce n'est pas rien comme qualité ! Bravo Tina, soit toujours fidèle à toi-même car tu le mérites bien :)

Martin a dit…

@Laurent:

Merci à toi, surtout, fidèle lecteur ! Je me réjouis du succès de cette modeste initiative.

Martin a dit…

@Sentinelle:

Je partage ton avis sur Tina et suis bien content de lire que tu as été intéressée par la lecture de ses réponses. J'ai quelques nouvelles pistes de cinéma à explorer, désormais, et m'en réjouis également.

Bref, merci Tina !

Pascale a dit…

J'ai bien ri avec l'argumentaire concernant le prénom. Quel mystère ! Il y a belle lurette qu'internet ne me fait plus peur. Je déteste tellement les magasins, le téléphone... que je passe systématiquement par le net alors question fichage je n'ai plus aucune illusion... de plus avec tout ce que j'ai raconté depuis 2010... bref.
Tina est très prolixe et sa culture cinéma m'impressionne compte tenu de son âge. Et ses analyses aussi. En revoyant des films je m'aperçois que j'étais une vraie bécasse avec pas beaucoup de sens critique et de recul à son âge. Parfois je me rends compte que que je ne captais même pas qui était le méchant par ewemple...
Sinon nous sommes donc deux à ne pas avoir aime Black Swan.

Martin a dit…

L'explication valait le détour et nous permet peu ou prou de nous y retrouver.
D'accord avec toi sur un point: Tina connaît beaucoup de choses que j'ignorais totalement à son âge. D'après moi, c'est le signe évident que c'est une vraie amoureuse du cinéma.

newstrum a dit…

Merci Martin et bravo à Tina pour son blog plein de vitalité !
Strum

tinalakiller a dit…

Oooh c'est troooop chou (je suis surprise alors que j'ai participé à cette interview, je dois être hyper chelou). Et merci à tous pour vos commentaires !! Plein de love ! :D

SeriesDeFilms a dit…

Très bonne interview , c'est cool d'en connaître un peu plus sur les amis blogueurs ! :)

Martin a dit…

@Strum:

Merci à toi. Le mérite revient essentiellement à Tina, qui s'est si généreusement prêtée au jeu.

Martin a dit…

@Tina:

Avais-tu déjà oublié tes réponses ? Je ne peux pas le croire !
En tout cas, comme tu peux le voir, tu fais le buzz. C'est franchement mérité.

Martin a dit…

@SeriesDeFilms:

Merci beaucoup pour ce gentil commentaire.
Puisque, sauf erreur, c'est ton premier, je te souhaite la bienvenue.

princécranoir a dit…

Tina, c'est simple je l'adore. J'aime surtout ses articles où elle tergiverse, et finit par ne plus être d'accord avec ses propres arguments. Tout de même, je suis déçu de ne voir aucun Français dans la liste des réalisateurs qui comptent (même pas Max Pécas !) Continue comme ça Tina, et sache que je te soutiendrai toujours pour dézinguer "Birdman".

Et grand bravo encore à Martin pour ces très beaux portraits de cinéphiles entoilés.

tinalakiller a dit…

@ Martin : Bah écoute, j'avais beau t'avoir donné mes réponses, se redécouvrir sur un autre blog, c'est étrange sur le moment ! :D

@ Princecranoir : AHahhaa !! Je sais que j'ai mes contradictions, c'est même dur à vivre en permanence !!!! (ouaaaais coupppaaaain, bouuuh Inarritu ! :o ).

Martin a dit…

@Princécranoir:

Merci pour le bravo, cher ami ! Et on aura bien le temps de rattraper Max Pécas...

Martin a dit…

@Tina:

Hé hé, j'imagine ! Ça fait partie du plaisir que j'ai à proposer ce petit questionnaire embobiné !