mardi 27 septembre 2016

Des vues au sud

Il me faut être honnête: L'Africain n'est pas d'une grande modernité. Voir un autre film de Philippe de Broca me tentait, c'est tout. J'ai eu quelque difficulté également à résister au charme du duo chic et choc formé par Catherine Deneuve et Philippe Noiret. On n'écrit plus guère de telles histoires, mais bon... la nostalgie, c'est bien aussi, parfois !

Charlotte bosse pour une agence de voyages parisienne. Elle débarque en Afrique avec l'idée d'ouvrir un nouveau club pour touristes blancs et fortunés. Manque de chance: pour la transporter sur un site possible, elle ne peut compter que sur son mari, Victor, un aviateur privé qui travaille aussi comme épicier, sur les bords d'un fleuve ! Vous l'aurez déjà compris, je suppose: L'Africain du titre, c'est lui. S'ensuit une gentille petite comédie "à l'ancienne", à grands renforts de disputes au fond de la jungle et de réconciliations temporaires. Notez qu'il y a aussi un méchant, ce qui offre au long-métrage l'occasion de montrer des éléphants - et d'évoquer le trafic d'ivoire...

Au final, même si tout cela sent un peu la poussière, le plaisir demeure assez important pour que l'on passe un bon moment. Inutile d'ajouter que le tandem Deneuve / Noiret fait le job, pas vrai ? J'aimerais plutôt mettre en valeur quelques-uns des personnages secondaires, joués avec talent par Jean Benguigui, Jacques François ou Jean-François Balmer. C'est à la fois inconséquent et amusant ! Les plus esthètes d'entre vous devraient apprécier aussi la bande originale, signée du grand compositeur George Delerue. Sur le plan formel, L'Africain n'apporte que peu de surprises, mais cette musique "colle" aux images. Sans fausse honte, je me suis laissé emporter...

L'Africain
Film français de Philippe de Broca (1983)

L'index des réalisateurs peut à présent vous permettre de retrouver quelques autres films du cinéaste. Celui-là n'est pas mon préféré. J'aime davantage l'un de ses films de capes et d'épées: Cartouche. Maintenant, si vous tenez absolument à vivre de belles péripéties africaines, il me reste à vous orienter vers le cinéma hollywoodien. Au choix: Mogambo côté classique ou Out of Africa pour la passion...

----------
Et si jamais tout cela ne vous suffit pas...

Je vous conseille également de lire la (courte) chronique de Chonchon.

8 commentaires:

newstrum a dit…

Un film sympathique, que j'avais vu à sa sortie, mais qui est loin de valoir effectivement les meilleurs De Broca.
Strum

eeguab a dit…

J'aime plutôt bien la fantaisie et le rythme de De Broca, Cartouche, Le diable par la queue, Le roi de Coeur, et de bons Belmondo, L'homme de Rio, Les tribulations d'un Chinois en Chine, Le magnifique. Bien sûr c'est du cinéma d'un autre temps mais c'est le propre de tous les arts de générer des oeuvres de leur époque. On ne compose plus comme Vivaldi, on ne peint plus comme Breughel, on n'écrit plus comme Hugo.

Martin a dit…

@Strum:

Le film n'a rien d'exceptionnel, c'est certain, mais j'ai passé un bon moment. C'est typiquement le genre de petits films patrimoniaux dont je suis friand entre deux longs-métrages plus "profonds". Deneuve + Noiret, je ne résiste guère !

Martin a dit…

@Eeguab:

Je te rejoins sur le fait que les arts génèrent des oeuvres de leur temps (ce qui les rend intéressants). Le fait est que celui-là n'est pas mon préféré, mais je n'ai aucun scrupule à regarder de temps à autre un petit Philippe de Broca des familles !

Pascale a dit…

Et tu ne cires pas le Sauvage avec aussi MA Catherine ?
Le couple ennemi 2neuve Noiret est irrésistible de charme.
C'est dans ce film qu'elle insulte tout le monde au volant de sa voiture ?

Quant à Cartouche... c'est un classique merveilleux.

Pascale a dit…

Tu ne ciTes évidemment. ..

Martin a dit…

@Pascale:

1/ "Le sauvage" ? Figure-toi que c'est le film que je pensais voir quand j'ai lancé "L'Africain"... et ce n'est qu'après coup que j'ai réalisé mon erreur. Promis, je rattraperai le coup dès que l'occasion se présentera.

2/ Effectivement, ici, ta Catherine est un peu enflammée au volant, avant d'entamer son voyage vers le continent noir...

3/ Ravi de voir que nous sommes du même avis sur "Cartouche" !

Martin a dit…

@Pascale encore:

Le lecteur aura corrigé de lui-même... évidemment !