lundi 15 juin 2015

Nos chères voisines

Je crois l'avoir déjà dit ou suggéré: dans mon idée d'une francophonie plus ouverte qu'elle ne l'est aujourd'hui, je serais très heureux de voir plus de films belges en France. Je constate qu'au cinéma, les Belges sont présents en nombre pour collaborer avec des artistes français. Pour prolonger ma chronique d'hier, je me suis dit qu'il serait bien d'évoquer aujourd'hui six femmes, actrices et originaires de Belgique.

Émilie Dequenne
Si je reviens sur l'interprète de Rosetta, c'est bien parce que, 17 ans plus tard, elle fait partie des comédiennes dont le seul nom attire forcément mon attention. Un petit paradoxe: j'ai un souvenir médiocre de son deuxième rôle, dans Le pacte des loups (2001). Récemment, elle m'a ému dans À perdre la raison et Pas son genre. J'espère la voir encore un moment: elle n'a que 33 ans, après tout. Par accident, son prochain film cinéma, doit sortir... prochainement.

Cécile de France
Son nom résonne comme une blague belge, mais je crois pouvoir dire que nous l'avons plus ou moins adoptée. Elle a tout de même présenté les César et, il n'y a pas encore un mois, remis la Palme d'or ! Maintenant, côté films, c'est autre chose: à 40 ans bientôt, la miss n'est pas souvent perçue pour autre chose qu'une femme-enfant. Dommage, à mon avis: dans Möbius, je l'avais trouvée assez crédible comme possible espionne. J'attends d'autres prestations de ce genre.

Virginie Efira
Avec elle, je dois l'avouer: j'ai encore un certain doute. Percera ? Percera pas ? Son joli minois ne souffre d'aucune réelle discussion. Mais l'ancienne animatrice télé saura-t-elle aller au-delà des comédies légères qui semblent faire l'essentiel de sa carrière sur grand écran ? Possible. Je trouve en tout cas qu'il serait intéressant de la voir s'aventurer dans des films plus pointus que La chance de ma vie. Peut-être bientôt avec Elle, le tout dernier film de Paul Verhoeven ?

Marie Gillain
C'est triste à dire, mais les deux dernières fois que j'ai entendu parler d'elle, c'était pour la couverture du magazine Lui et la sortie (ratée ?) d'un pseudo-film policier, Valentin Valentin. Deux apparitions furtives et un point commun: une presque-quadra nue à l'image. Jamais sensationnelle, la belle mérite tout de même mieux, je crois. J'avais aimé ses contre-emplois dans L'appât ou Ni pour ni contre. En 2016, elle sera encore... la voix de Tigresse (Kung-fu panda 3).

Yolande Moreau
Un p'tit clin d'oeil à une amie belge qui se reconnaîtra: nous sommes tous deux des inconditionnels de la dame. Je dois toutefois admettre qu'il y a encore quelques semaines, je n'avais pas encore réalisé qu'elle n'était pas... française. Toute honte bue, je compte aller voir son prochain film, Le tout nouveau testament, où elle interprétera évidemment un personnage tout à fait incroyable: la femme de Dieu ! Ce serait chouette également de retrouver l'ex-Deschiens au théâtre.

Veerle Baetens
Inutile de prétendre le contraire: je la connais encore très mal. Pourquoi la citer, alors ? Tout simplement parce qu'elle est flamande et que j'avais envie d'évoquer la seule actrice belge néerlandophone connue de moi - elle jouait Elise, la mère, dans Alabama Monroe. Apparemment, la belle a du mal à s'imaginer dans un cinéma français "allergique aux accents" (je cite). Pourtant, depuis 2012, elle chante avec une amie wallonne des chansons qu'elle a écrites... en français.

----------
Et maintenant, le débat est ouvert...

Cette petite liste n'est bien sûr pas exhaustive: j'aurais pu vous parler également de Déborah François, Natacha Régnier ou Pauline Étienne. J'ai même failli ajouter Annie Cordy. Vous avez d'autres propositions ?

14 commentaires:

Chez Sentinelle a dit…

Bravo pour cette superbe présentation Martin ! Et je dois dire que je partage absolument tous tes commentaires, à la virgule près :-)

Pour citer d'autres actrices, je pense à Manon Capelle, vue dernièrement dans "Tous les chats sont gris" de Savina Dellicour, avec notre ami Bouli Lanners (à ce propos, son dernier film sortira bientôt en Belgique, et il s'intitule "Je suis mort mais j'ai des amis" de Guillaume Malandrin, un réalisateur français que je ne connais absolument pas, à découvrir donc). Et l'actrice flamande Natali Broods, découverte dans le film Waste Land de Pieter Van Hees, et qui ressemble un peu à Charlotte Gainsbourg.

Les actrices (et artistes en général) néerlandophones ont également du mal à traverser notre frontière linguistique et c'est bien dommage tant il y a aussi quelques pépites.

Martin a dit…

Ah ah, je vois que tu t'es reconnue, Sentinelle !

Je te remercie pour tes compliments et... compléments à ma liste. Je ne connais pas Manon Capelle et pas davantage Natali Broods. Je vais tâcher de m'en souvenir - et j'ai toujours très envie de voir "Tous les chats sont gris" ! Je ne connais pas non plus ce Guillaume Malandrin, mais je suppose qu'avec Bouli Lanners dans le casting de son film, on a une petite chance d'en réentendre parler . Je vois que "Je suis mort, mais j'ai des amis" est annoncé pour le 22 juillet en sortie française.

Pour ce qui est du cinéma flamand, j'ai plus ou moins conscience de cette histoire de frontière linguistique. J'ai eu une ou deux occasions d'en parler avec des artistes wallons... et ça me paraît inévitable qu'une telle barrière complique les choses (des deux côtés, d'ailleurs, non ?). Cela étant, j'ai dans ma collection DVD quelques films néerlandophones, achetés lors d'un séjour à Bruges, si je me souviens bien. Il est donc possible que j'y fasse un jour ou l'autre des découvertes marquantes. À suivre...

ChonchonAelezig a dit…

Bravo pour cet hommage, bien mérité. Même si je ne connais pas la dernière... et que Yolande Moreau, je ne suis pas fan. Mais les premières, JE LES ADORE.

dasola a dit…

Bonjour Martin, c'est vrai que les actrices belges ont du talent et en plus elles ont du talent. J'ai trouvé qu'Emilie Dequenne dans Pas son genre est extraordinaire. Cécile de France, j'adore. Bonne journée.

tinalakiller a dit…

Très bel article, effectivement il y a de très bonnes actrices belges ! Parmi celles que tu cites, j'aime bien Dequenne, Cécile de France et Yolande Moreau et je trouve Efira sympathique, elle s'en est finalement bien tirée après sa carrière d'animatrice ! En revanche, même si elle est bien dans certains films, j'ai quand même un peu de mal avec Gillain.

Chez Sentinelle a dit…

Coucou Martin,

Oui, je te confirme que cette barrière linguistique existe bel et bien dans les deux sens. Il faut dire aussi que tout ce qui touche au culturel est financé séparément par les communautés (flamande et francophone), il y a très peu de plateformes communes à ce niveau-là Nous ne partageons pas non plus les chaînes TV, radios, journaux etc. Reste malgré tout quelques projets communs qui voient le jour à Bruxelles, seule région officiellement bilingue du pays.
Pour la petite anecdote, j'avais un jour parlé de Johnny Hallyday, qui est tellement connu en France et qui a des origines belges. Et bien mon collègue belge néerlandophone n'en avait jamais entendu parlé. Comme quoi, nous sommes bien peu de choses dans ce vaste monde :-)

Martin a dit…

@Chonchon:

Merci ! Bien sûr que si, tu connais Veerle Baetens ! Tu parles de "Alabama Monroe" sur ton propre blog et tu sembles avoir apprécié sa prestation. Bon, après, je te pardonne: je suis moi-même bien incapable à ce stade de citer un autre de ses films.

Pour Yolande Moreau, je te pardonne également, tant c'est vrai que son style est... euh... particulier.

Martin a dit…

@Dasola:

Je dirais même plus: elles ont du talent ! Je me réjouis de nous savoir en harmonie pour le reconnaître.

Martin a dit…

@Tina:

Merci beaucoup ! Pour Virginie Efira, j'ai de la sympathie pour elle et tu as tout à fait raison: son après-télé est plutôt bon jusqu'à présent. Reste à espérer qu'elle puisse aller encore plus haut. Elle mérite sa chance sur des projets un peu pointus. En espérant que, si elle se présente, elle saura la saisir.

Marie Gillain ? Je lui accorde le bénéfice du doute. Je ne suis pas sûr qu'on lui ait offert tant de rôles différents qui lui permettent de travailler sur une large palette. Je note toutefois qu'elle tenait la dragée haute à Gérard Depardieu dès son premier film (ce qui n'est pas à la portée de toutes les gamines, à mon avis). Et puis, pour tout te dire, ayant eu l'occasion de lui parler il y a une dizaine d'années, je suis tombé sur une fille si nature que j'ai du respect pour elle rien que pour ça.

Martin a dit…

@Sentinelle:

J'ai toujours l'espoir que, des deux côtés de votre frontière linguistique, il y ait suffisamment de Belges pour que le dialogue soit entretenu et la culture partagée. Vue de France, cette situation paraît incongrue, mais je tâche de ne pas oublier que nous avons beau jeu de défendre la francophonie, nous, les Français, puisque la langue de Molière (comme on dit ici) reste la seule langue nationale reconnue par la Constitution de la République.

Pour Johnny, je ne suis pas étonné ! Pour être franc, je suis bien incapable de citer un seul artiste chanteur néerlandophone, qu'il soit flamand ou non...

tinalakiller a dit…

Peut-être que Gillain est une brave fille, et encore une fois, je l'aime bien dans certains films, mais en général j'ai quand même du mal avec elle.

Martin a dit…

J'ai bien compris, Tina, et c'est bien évidemment ton droit le plus strict. Je dois dire avec honnêteté que je l'ai jamais trouvée épatante. Comme tu l'auras compris, je la considère "juste" comme une bonne petite actrice, qui fait correctement son boulot, sans se la raconter.

Chez Sentinelle a dit…

"Pour être franc, je suis bien incapable de citer un seul artiste chanteur néerlandophone, qu'il soit flamand ou non..."

Arno ? Axelle Red ? Selah Sue ? An Pierlé ? Gotye ? Ozark Henry ? Tom Barman du groupe dEUS ? Sarah Bettens du groupe K's Choice ?

Bref, je pense que tu dois en connaître plus que tu ne le crois ;-)

Martin a dit…

Maintenant que tu le dis, Sentinelle, c'est vrai: je connais Arno, Axelle Red, Selah Sue et Gotye. Enfin, un p'tit peu, et pour des chansons non-néerlandophones...