jeudi 4 juin 2015

Six mois déjà !

Vous avez remarqué ? Aujourd'hui, cela fait six mois jour pour jour que j'ai commencé à répondre à vos commentaires. Je me suis dit que ça me procurait une nouvelle occasion d'évoquer quelques chiffres liés à l'activité du blog - avant un possible autre bilan en fin d'année. D'abord, du fond du coeur, un grand merci à vous tous qui venaient ici, régulièrement ou non, lire mes avis sur le cinéma. Ça continue...

Quand j'ai - enfin ! - décidé que les commentaires que vous laissez sous mes chroniques ne resteraient plus sans réponse, j'avais imaginé que cet "échange" allait vous inciter à intervenir plus régulièrement. Je ne pensais pas avoir raison à ce point: en six mois, donc, j'ai reçu 349 nouveaux commentaires, c'est-à-dire un peu plus de 32% du total. J'y pioche très souvent des idées de films à voir et d'autres nuances quant à ceux que j'ai déjà vus... c'est très enrichissant. Je constate avec plaisir que la plupart de mes billets sont désormais commentés. Que vous soyez d'accord avec moi m'importe peu: ma satisfaction véritable, c'est de remarquer que vos retours ne se concentrent pas seulement sur les films récents ou "grand public". Lancé sur un coup de tête, ce blog m'a appris à aimer le cinéma dans toute sa diversité.

Une question que je me pose souvent, c'est: comment aller plus loin ? Heureux de vérifier quasi-quotidiennement que nos anonymats respectifs ne nous empêchent nullement de débattre, je voudrais "renvoyer l'ascenseur" en ouvrant plus largement mes colonnes. L'expérience menée en ce sens fin 2010 - début 2011 a tourné court. Sans avoir de regret, je me dis qu'il y aurait peut-être quelque chose d'autre à inventer, autour de nouvelles contributions, sous la forme d'échanges de chroniques de blog à blog, par exemple. La discussion est ouverte: avant une éventuelle démarche plus directe, je serais ravi de connaître votre opinion sur le sujet. Je rassure toutefois celles et ceux d'entre vous qui pourraient s'interroger: je suis loin d'imaginer mettre la clé sous la porte de Mille et une bobines. Rendez-vous donc demain midi pour une nouvelle chronique, qui sera déjà la 101ème cette année et la 1319ème en tout, depuis les débuts.

20 commentaires:

Laurent a dit…

Tous mes compliments : ton blog mérite l'attention que nous lui portons, Martin.

Pascale a dit…

J'ai toujours fui les blogs ou le ou la taulière ne se donnait pas la peine de répondre.
Non mais !
Pitavu, on parle de toi ici
http://www.lesnouveauxcinephiles.com/2015/05/la-critique-de-cinema-sur-internet-episode-9-interview-sur-la-route-du-cinema-pascale-blog-feuilleton.html

Martin a dit…

@Laurent:

Un grand merci ! C'est très joliment exprimé et ça me touche beaucoup.

Martin a dit…

@Pascale:

Je crois bien que tu fais partie de celles et ceux qui m'ont incité à répondre à mes commentaires. Merci ! Et puis, non, je n'avais pas vu que TU parlais de mon blog sur "Les nouveaux cinéphiles" (un site que je découvre à cette même occasion). C'est vraiment très gentil, ce que tu leur as répondu. Merci aussi pour ce clin d'oeil !

Chez Sentinelle a dit…

Pour tout te dire, ce sont encore les échanges que je préfère sur les blogs. J'aime échanger sur un film vu en commun, j'apprécie ce côté plus informel, tout en étant très enrichissant. J'ai moins cette impression de faire "mon devoir" en m'appliquant comme je le fais pour écrire un billet, et j'aimerai parfois me passer de cet exercice un peu fastidieux, dans la mesure où cela me prend beaucoup de temps.

Ne connaissant pas ton blog depuis des années, peux-tu m'en dire un peu plus sur cette expérience menée en ce sens fin 2010 - début 2011, et qui aurait tourné court ?

tinalakiller a dit…

Bravo pour ce joli succès ! Et effectivement, c'est beaucoup mieux depuis que tu nous réponds dans les commentaires, que ce soit toi ou tes lecteurs, on peut vraiment approfondir certains avis, aller plus loin dans la réflexion et puis c'est toujours agréable de parler à des cinéphiles passionnés :)

Martin a dit…

@Sentinelle:

C'est vrai que la discussion apporte beaucoup, sur les blogs, et, encore une fois, j'admets que je n'avais pas mesuré à quel point les échanges pouvaient être vivaces dès lors qu'ils étaient entretenus. Quelque part, ça nous rapproche un peu plus.

Pour ce qui est de mon expérience, il se trouve que j'avais ouvert mon blog à d'autres plumes à la toute fin de 2010. Quatre de mes amies avaient alors écrit des chroniques (signées de leur nom). Les plus productives l'ont fait quelques mois, mais ça s'est ensuite arrêté. C'est la raison pour laquelle, périodiquement, je me demande si ça ne pourrait pas être intéressant d'accueillir d'autres rédactrices ou -teurs, par exemple pour parler de certains films que je ne verrai pas forcément.

Martin a dit…

@Tina:

Merci ! C'est un succès collectif !

Même si j'ai mis du temps pour m'y mettre, je partage désormais totalement ton point de vue sur l'approfondissement des avis. Et c'est clair que c'est chouette de parler avec d'autres mordus de cinéma, ne serait-ce que par blog interposé.

cc rider a dit…

communication s'écrit aussi : "comme unique action" et notre action commune est bien le cinéma....Keep talking

Chez Sentinelle a dit…

Merci pour ces précisions Martin. Avoir plusieurs plumes pour un même blog offre effectivement une plus grande diversité d'opinion et ouvre un plus large éventail de films mais j'avoue qu'en tant que lectrice, j'apprécie aussi que ce soit une seule personne qui gère son blog, dans la mesure où je vais arriver plus facilement à cerner ses goûts. Du coup, je m'y retrouve aussi plus facilement quant à savoir si je vais apprécier ou non le film présenté par le blogueur.

Martin a dit…

@CC Rider:

I will ! Merci pour ces encouragements (et ce joli jeu de mots).

Martin a dit…

@Sentinelle:

Je t'en prie. C'est vrai que c'est à double tranchant, le blog partagé, et que la plume unique permet effectivement souvent d'y voir plus clair sur le mode du "s'il / si elle a aimé, alors je devrais aimer aussi".

alice in oliver a dit…

Bravo pour ce blog et tout le travail effectué autour de ce site ! Je pense qu'il faut favoriser les échanges et les commentaires sur les différents blogs de cinéma, le but étant (aussi) de se faire connaître et de découvrir d'autres pans du noble 7e Art.

Martin a dit…

Merci ! C'est motivant, de partager ses impressions ! Et j'essaye de favoriser les échanges au mieux, même si certains films ne s'y prêtent pas toujours...

ideyvonne a dit…

C'est bien pour ça que mon blog s'intitule "pour communiquer, écrire tu dois" même si je laisse une immense part au visuel car, pour moi, c'est rendre hommage à tous ceux qui nous font aimer le 7ème Art !
Pour citer une réplique culte, je dirai "3 mois !!!" (x2 bien évidemment) BRAVO

Martin a dit…

Pas eu le temps de construire un palais égyptien, désolé ! Et merci pour le bravo.

princécranoir a dit…

J'arrive après la pluie d'hommages et de félicitations. Mon sentiment se mêle largement à l'ensemble des commentaires publiés précédemment et j'ajoute que ce que j'apprécie particulièrement ici, ce sont tes avis concis, qui laissent une large place au ressenti sur des films qui couvrent toutes les époques et tous les continents (existe-t-il cependant un cinéma antarctique ?) Je suis en tous les cas ravi d'être régulièrement cité au bas de tes chroniques qui offrent parfois un contrepoint intéressant à mes avis tranchés.

Martin a dit…

Merci, Princécranoir, c'est justement pour ce contrepoint que je suis heureux d'ajouter un lien vers tes chroniques quand l'occasion se présente.

Tu l'as bien compris: le modeste objectif des Bobines est d'évoquer des films de tous horizons, géographiques ou temporels. Je ne sais toutefois pas s'il existe un quelconque cinéma antarctique (j'ai un doute !). A priori, je crois plus facile de grimper très au nord que de descendre vers le grand sud...

alice in oliver a dit…

Et j'en profite pour laisser un lien qui mène vers mon blog : http://cinemachoc.canalblog.com/

Martin a dit…

Tu fais bien. Je vais l'ajouter à ma liste de favoris.