mercredi 10 mai 2017

Idées d'avenir

Je vais être honnête avec vous: je suis d'une nature écolo-sceptique. Rassurez-vous: je ne conteste pas l'impact désastreux que l'homme peut avoir sur le milieu naturel, mais disons que j'aime comprendre l'ensemble des phénomènes avant d'évoluer dans ma manière d'agir. Et j'ai regardé Demain avec ce prisme particulier, un peu "partisan"...

Demain est un documentaire de Mélanie Laurent et Cyril Dion. Mélanie est une jeune comédienne, mais pas une star: elle joue correctement, mais, autant le dire aussi, ne m'a jamais bouleversé. Cyril ? Je ne le connaissais pas. C'est son ami, apparemment. Connu surtout pour ses engagements divers, il a notamment été membre fondateur et porte-parole du mouvement Colibris, dont l'intervenant le plus connu est sûrement Pierre Rabhi, agriculteur bio et romancier. Pour les situer un peu mieux encore, j'ajouterai que Cyril et Mélanie sont tous deux trentenaires, nés respectivement en 1978 et 1983. Bref... leur film commun est incontestablement réussi. Son postulat initial consiste à proposer un petit tour du monde des pratiques intelligentes en termes d'éco-responsabilité, en dessinant un cercle vertueux lié aux procédés et enjeux alimentaires, énergétiques, économiques, démocratiques et éducatifs. Le champ est très ouvert !

Pour vulgariser des notions parfois complexes, Mélanie et Cyril dialoguent en voix off, tous deux convaincus visiblement, mais elle dans une posture de curieuse et lui plutôt dans le rôle du sachant. Rien à redire là-dessus: c'est bien ficelé et intéressant, a fortiori parce que, plutôt que de nous effrayer, ça illustre des problèmes concrets en apportant des idées de solutions déjà mises en oeuvre. D'un point de vue formel, c'est assez joliment mis en images et porté par un montage sans temps mort, ni raccord hasardeux: du cinéma malin et de qualité, donc, tel qu'on peut vouloir en voir plus souvent. J'ai regretté cependant que Demain soit moins ouvert sur le monde que je ne l'avais imaginé: rien n'est dit sur l'Afrique, par exemple. Autre (petit) bémol: une très légère tendance des deux réalisateurs associés à l'auto-mise en scène. Heureusement, tous les intervenants sont intéressants - et certains sont même vraiment passionnants. Couronné d'un César du meilleur documentaire, le film ne l'a pas volé. En fait, j'ai presque envie d'ajouter qu'il mériterait bien... une suite !

Demain
Documentaire de Mélanie Laurent et Cyril Dion (2015)

Voilà voilà... qu'est-ce que je pourrais ajouter à ce déjà long laïus ? Pas grand-chose, finalement. En dépit de mon écolo-scepticisme évoqué d'emblée, j'ai trouvé ce docu futé et honnête, deux qualités indéniables, mais aussi exempt de tout GROS défaut et "utile". N'hésitez pas à le voir s'il vous tente: il dit vraiment des choses importantes et qui méritent d'être débattues. Quitte à être partial...

----------
En bonus: une nouvelle étape franchie au Movie Challenge...

C'est facile, cette fois: je remplis l'objectif n°11 ("Un documentaire").

Et pour conclure, un petit mot sur mon (relatif) étonnement...
Je pensais que je trouverai plusieurs chroniques du film sur mes blogs préférés. Vérification faite, je n'en ai lu une que chez Pascale. Bon...

8 commentaires:

Pascale a dit…

Rrrrrrro... En effet tu es sceptique.
Ce film je l'ai trouvé passionnant drôle utile indispensable. Et très beau.
Et pour une fois ni plombant ni culpabilisant.
J'ai aimé tous les intervenants et les solutions incroyables qui sont proposées.
C'est un vrai succès. Rarissime pour un documentaire.
Je suis sûre que Mélanie et Cyril n'en resteront pas là.
Récemment j'ai vu Qu'est-ce qu'on attend, un autre film très didactique et tout aussi passionnant sur le même thème.

newstrum a dit…

Plutôt bien fait ce documentaire en effet malgré une musique pop un peu trop mixée en avant - quant au sujet abordé, c'est le sujet majeur de notre temps (il est donc absolument essentiel).
Strum

Martin a dit…

@Pascale:

Tu as raison: le film n'est ni plombant, ni culpabilisant. Ce qui en fait la valeur.
Ce qu'il me reste de scepticisme tient simplement au fait que les sujets sont souvent très occidentaux.

Après, à aucun moment je ne pense que ce documentaire est inutile.
Au contraire, je crois vraiment aux vertus de l'exemple pour induire la réflexion.

Martin a dit…

@Strum:

La musique ne m'a pas spécialement dérangé. Mais je vois ce que tu veux dire.
Il est vrai également que le sujet est essentiel. "Demain" est un film à voir... avec d'autres.

GirlyMamie a dit…

Je ne suis pas écolo-sceptique, mais politico-sceptique oui !!! Le documentaire est très beau (quoique un peu barbant sur la longueur...) mais il est plein de bons sentiments, très angéliste. J'ai ricané plusieurs fois. Il est IMPOSSIBLE de mettre en oeuvre tout ça... cela suppose un mouvement MONDIAL des populations (quand je vois les gamins qui jettent leurs sacs de bonbons et leurs canettes de soda dans mon jardin... ça me désespère), une volonté MONDIALE des gouvernements, un bouleversement TOTAL des fonctionnements. Je n'y crois pas hélas une seule seconde... On peut faire ce qu'on peut, chacun de son côté. Mais le rouleau compresseur de la mondialisation et la dictature du fric et de la rentabilité empêchent tout changement majeur.

Martin a dit…

Waouh ! Ton scepticisme confine au pessimisme, Mamie !
Heureusement que tu as trouvé que le documentaire était beau !

Personnellement, je ne crois pas aux miracles, mais je pense que les petites contributions de chacun peuvent permettre à toute cause, sinon de gagner, au moins d'avancer. Et je suis presque convaincu que la société civile a permis à certaines valeurs écologiques de gagner en concrétisation. Même si beaucoup reste à faire et même si beaucoup ne pourra, effectivement, sans doute jamais être accompli.

Le simple fait qu'on puisse faire ce genre de films et qu'ils trouvent une audience me rend positif.

tinalakiller a dit…

Je ne l'ai pas encore vu mais je serais curieuse de le voir... surtout après la parodie du Palmashow !!

Martin a dit…

Je ne savais pas que le Palmashow avait fait une parodie ! Cela doit être drôle !
Pour ce qui est du film original, je ne peux que te le conseiller, Tina. Ton avis nous intéresse !